imageIl y a quelque temps, j’ai découvert le balayage corporel, appelé aussi body scan. Cette forme de méditation permet notamment de se recentrer sur soi et de se couper du stress. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai commencé à méditer ainsi de temps en temps de 5 à 30 minutes. Puis au fur et à mesure de ma pratique, j’ai découvert de nouvelles sensations et je suis devenue plus réceptive aux caresses, donc au plaisir. Découverte du balayage corporel !

L’idée est ici de balayer l’ensemble de son corps et d’observer ses sensations. Cela commence par les pieds puis  se termine par le sommet du crâne et enfin la respiration. Dans ma pratique, je commence à scanner chacun de mes orteils. Je ressents les tensions, le tissus autour, l’appui sur le sol, l’air qui effleure chaque partie du corps. Je remonte ainsi de bas en haut puis, je me concentre sur ma respiration : l’air froid qui me pénètre, l’adbomen qui se gonfle, l’air plus chaud qui ressort, etc.

Observez, scrutez vos sensations » est ce qu’il faut retenir de cette pratique.

 Au début de ma pratique, je me suis un peu ennuyée. J’ai persévéré car j’étais en situation de crise. Un collègue qui me rendait folle, et pour ne pas me laisser envahir par son stress, il me fallait une solution. Au fil de ma pratique, j’ai fini par aimer. J’ai ressenti un changement au bout de 3 semaines de pratiques journalières.

J’ai d’abord remarqué que je devenais plus réceptive quand on me touchait. Je pouvais aussi décrire plus facilement une sensation. J’en ai d’ailleurs découverte de nombreuse car mon corps apprenait au fur et à mesure à les accueillir.

Après plusieurs mois de pratique j’arrive plus facilement à me couper des émotions négatives qui m’entourent. Je me suis recentrée sur moi pour mieux appréhender et être à l’écoute des autres.

Les conseils que je vous propose ici sont ceux que j’ai mis en pratique. Ce ne sont peut-être pas les meilleures, ni même les bons. C’est simplement ceux qui me font du bien et que j’ai envie de partager avec vous.

La position

La position que je préfère est allongée sur le dos, les bras étendus contre le corps. Toutefois, je ne passe pas ma vie allongée, je pratique donc aussi en position du lotus, assise sur une chaise et même debout.

L’instant

Les puristes vous diront qu’il faut être au calme, loin de l’agitation… Personnellement quand je n’ai pas le temps, je médite dans le rer sur le chemin du travail. J’essaie quand meme d’avoir une place assise pour être confortablement installée et me recentrer sur moi. Ê plus, le trajet passe plus vite ainsi.

J’ai aussi pratiqué le body scan en situation de stress au travail. On m’avait dit « dès que ça ne va pas, concentre toi sur tes pieds et concentre toi sur chaque sensation ». C’est ce que je continue à faire encore aujourd’hui.

J’essaie de pratiquer un peu chaque jour. Parfois seulement quelque minutes, parfois plus en fonction de mon humeur et du temps que je peux y consacrer. En ce moment, je télécharge aussi des musiques « zen » d’environ 15 minutes pour me glisser dans l’ambiance et avoir un repère temporel.

La pratique

j’ai d’abord essayé de vous expliquer ma pratique puis je me suis qu’en vidéo ce serait plus simple. Je vous en ai donc trouvé une plutot sympa.

Comme je vous le disais, je ne suis qu’une débutante qui partage ce qu’elle a appris. Si vous voulez en apprendre plus, vous trouverez plus d’infos sur cette pratique en tapant les mots clés body scan ou balayage corporel sur internet. Des méditations guidées vous seront aussi proposées sur YouTube. Une fois que vous avez compris les grands principes, vous pourrez l’adapter à vos besoins.

Qu’en avez-vous pensé ?

1 COMMENTAIRE

  1. L’important est de s’y retrouver. Si cela te fait du bien, il est clair qu’il faut continuer et que c’est efficace pour toi. Tant mieux dans ce monde de stress permanent, qui n’incite pas toujours a avoir confiance (en soi et les autres). Un peu de positivisme ne peut qu’être bénéfique a tous points de vue.

LAISSER UN COMMENTAIRE