La drague aux Pays Bas

11
1697

Soleil femme libidoC’est des Pays Bas que je pense à vous aujourd’hui. J’adore ce pays et il faut bien le dire, les hollandais sont plutôt craquants. Seulement, après plusieurs séjours en Hollande, je ne sais toujours pas comment les draguer. C’est donc vers mon ami Jesper que je me suis tournée pour vous livrer quelques éléments de réponses. Interview !

Comment accoster un hollandais ?

En fait, ce n’est pas comme en France, tu ne peux pas accoster quelqu’un dans la rue ou ni même dans un café. Ici nous sommes très attachés aux libertés individuelles. Nous ne dérangeons pas les autres sous prétexte d’une attirance. A la rigueur à la terrasse d’un café, je peux lancer un bref regard à une femme, si elle y répond cela peut être une indication. Mais cela ne m’autorise pas à aller plus loin.

Au moment où je posais ces questions, Jesper et moi étions à la terrasse d’un café en bord de mer. Face à mon incrédulité, Jesper a demandé à la serveuse ce qu’elle en pensait. Celle-ci a confirmé que ce serait déplacé de faire des avances en public à une personne.

Comment faites-vous pour rencontrer quelqu’un ?

Les clubs de nuit et les cafés branchés sont des lieux propices aux échanges. Tu peux discuter avec des inconnus et plus si affinités. Les sites et les applications dédiés aux rencontres sont aussi très populaires aux Pays Bas. Elles permettent une approche plus directe et très vite si deux personnes se plaisent, elles se donnent rendez-vous autour d’un café.

A cet instant je savais, qu’à moins d’exploser mon forfait internet à l’étranger pour télécharger une appli du type Tinder, mes vacances allaient se terminer en solo.

Peux-tu me décrire le jeu de séduction qui s’installe entre vous ?

Les hollandais sont de très mauvais séducteurs. Nous avons une approche beaucoup plus rationnelle. Nous ne draguons pas. Si nous sommes à un premier rendez-vous c’est que la personne nous plaît physiquement. Ensuite nous regardons si nous avons une attirance réciproque.

Côté sexualité, attendez-vous longtemps avant la première fois ?

Nous pouvons coucher ensemble dès le premier soir. Nous sommes plutôt ouverts de ce côté là. Ce qui est compliqué c’est de rencontrer quelqu’un. Ensuite, les choses se sont simples.

Quels conseils donnerais-tu à une française qui souhaite rencontrer quelqu’un aux Pays Bas ?

Je lui conseillerais de sortir le soir dans des endroits branchés ou alors de se connecter un site ou une application de rencontre. Mais surtout, je lui dirais de profiter de la Hollande pour passer des vacances tranquilles sans avoir peur d’être embêtée par des inconnus.

Je ne vous cache pas qu’après cette conversation avec Jesper, j’étais assez songeuse. D’une part admirative par l’espace de liberté octroyé à chacun et d’autre part, par les difficultés engendrées par cette même liberté. Et vous, avez-vous déjà rencontré un hollandais ?

11 COMMENTAIRES

  1. Bon ben c’est surement pas aux Pays-Bas que je vais pouvoir avoir un brin de tendresse pendant des vacances et puis sans jeu de séduction c’est pas amusant.
    Dans ce cas je préfère l’Italie 😉

  2. Comme je ne suis pas du tout « drague », je trouve que cette liberté n’a que des avantages. En effet, on a tout de suite moins peur de se faire aborder à tout bout de champ par des inconnus, pour moi c’est vraiment un must ^^

  3. moi je vie au pas bas depuit 2moi et je trouve que c’est tout a fait le contraire les gens sont beaucoup plus sympa et courtoi au premiere abort qu’en france mais le probleme reside autour de la langue pour un francais il est dificile de tchatché en anglais apres sa depend de chacun

  4. Je confirme ohmylollipop ils sont beaucoup plus funs et libres au lit!! T’es tournés sur le plaisir féminin, et pour ma part j’en ai rencontrés sur des applis et dans des bars. Ton ami Jesper semble bien renseigné

LAISSER UN COMMENTAIRE